Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l'auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

La membrane plasmique - Partie orale

Extraits de la fiche

[...] Mais cette disposition n'intervient jamais dans la membrane cellulaire. (INTERVENANT 1 transparent "Formation sphérique des lipides : Micelle") Si le milieu, dans lequel on place les lipides, est totalement immergé , alors les lipides formeront ce que l'on appelle la double couche lipidique. Les queues hydrophobes sont regroupées entre les têtes hydrophiles (INTERVENANT 1 transparent "Formation des lipides en double couche"). Cette disposition est commune à toutes les membranes plasmiques. Et toi, connais-tu d'autres propriétés ? INTERVENANT 1 Oui, j'en connais d'autres ; mais celles-ci sont moins importantes. [...]


[...] ils représentent de la membrane plasmique, et ils ont une densité de 5.106 molécules par micromètre carré. Pour une cellule, la membrane plasmique contient environ 10 molécules lipidiques. INTERVENANT 1 II) IL EXISTE PLUSIEURS SORTES DE LIPIDES MEMBRANAIRES Les différents lipides membranaires sont : les phospholipides. le cholestérol. les glycolipides Les phospholipides On ne trouve pas qu'une sorte de phospholipides ; les principaux sont : les phosphatidyléthanolamines. les phosphatidylsérines. les phosphatidylcholines. les sphingomyélines. INTERVENANT 2 : TRANSPARENT présentant ces 4 phospholipides Ce sont les phospholipides qui engendrent l'asymétrie de la membrane plasmique. [...]


[...] La membrane plasmique a une structure globale commune, mais asymétrique. Les deux composants principaux sont les lipides et les protéines. (INTERVENANT 2 montre ces 2 trucs sur le transparent : les 3 types de lipides + la protéine). La mise en place des lipides en double couche, et l'ancrage des protéines dans cette double couche forme la structure globale de toutes les membranes plasmiques des cellules vivantes. Les protéines sont des molécules permettant le transfert d'ions et de molécules à travers la membrane plasmique. [...]


[...] INTERVENANT 2 Comment les phospholipides permettent-ils cette asymétrie ? INTERVENANT 1 Dans la moitié externe de la double couche, on trouve des molécules de phosphatidylcholine et de sphingomyéline. Ces phospholipides sont disposés aléatoirement sur la monocouche externe. Dans la moitié interne de la double couche, on trouve des molécules de phosphatidyléthanolamine et de phosphatidylsérine. Ces phospholipides sont disposés aléatoirement sur la monocouche cytoplasmique. Cette disposition aléatoire des phospholipides nous montre l'asymétrie de la double couche lipidique. INTERVENANT 2 N'y a t'il que les phospholipides qui permettent l'asymétrie ? [...]

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement