Docs-en-stock.com

Plus d'infos sur l'auteur

enseignant
Niveau
Avancé
Etude suivie
philosophie
Ecole, université
Lille III

Plus d'infos sur le doc

Sciences de l'éducation

"Les sciences cognitives en éducation", chapitre 1 : Sociologie des activités cognitives en éducation, de René La Borderie, Nicolas Sembel, Jacques Paty

Date de publication
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
4 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
3 fois
Validé par
le comité Docs-en-stock.com
4 4
4 réactions
4
réagissez !

"Les sciences cognitives en éducation", chapitre 1 : Sociologie des activités cognitives en éducation, de René La Borderie, Nicolas Sembel, Jacques Paty

  1. Une sociologie des activités cognitives
    1. Délimiter
    2. Définir
    3. Une intégration micro/macro
    4. Une cognition incarnée et normée
  2. La dimension cognitive en sociologie de l'éducation
    1. Vers l'intégration micro macro
    2. La sociologie cognitive de la domination scolaire : Pierre Bourdieu
    3. Les transformations des structures cognitives
    4. La sociologie cognitive de l'utilitarisme scolaire : Raymond Boudon
    5. L'expérience scolaire comme travail cognitif : François Dubet
    6. L'affiliation universitaire comme activité cognitive : Alain Coulon
  3. La dimension sociologique des activités cognitives en éducation
    1. Connaissance et action
    2. La cognition incarnée : Louis Quéré
    3. La cognition normée : Jean Yves Rochex
Résumé du commentaire de texte

Poser une limite entre sociologie et études des activités cognitives du sujet n’est pas une tâche facile. Il faut considérer que la sociologie s’intéresse « à la rencontre entre l’individu et la société ».

Sociologie de l’action et des déterminations
La sociologie se détermine premièrement comme l’étude et l’analyse des déterminations sociales qui peuvent expliquer des comportements, des actions individuelles (Durkheim et son étude du suicide par exemple).
À l’opposé de cette sociologie déterministe s’est élaborée une sociologie dite actionniste qui montre que « l’action individuelle ou collective échappe aux déterminations sociales ». Pour nos auteurs, l’avenir de la sociologie se joue dans le dépassement de l’opposition action/détermination.

La microsociologie renvoie par exemple aux travaux d’Erwin Goffman sur les rites d’interactions, elle s’intéresse aux actions individuelles, la macrosociologie, mieux connue s’intéresse aux phénomènes sociaux, à la société. Concrètement, la distinction entre macrosociologie et microsociologie est difficilement perceptible.

[...] Les sciences cognitives en éducation, chapitre 1 : Sociologie des activités cognitives en éducation, de R. La Borderie, N. Sembel, J. Paty 1/une sociologie des activités cognitives Délimiter Poser une limite entre sociologie et études des activités cognitives du sujet n’est pas une tâche facile. Il faut considérer que la sociologie s’intéresse à la rencontre entre l’individu et la société Définir Sociologie de l’action et des déterminations La sociologie se détermine premièrement comme l’étude et l’analyse des déterminations sociales qui peuvent expliquer des comportements, des actions individuelles (Durkheim et son étude du suicide par exemple). [...]


[...] En conséquence, d’autres formes de communication doivent être prises en compte, le langage n’est plus l’apanage de l’oralité travail et cognition La cognition est toujours cognition située la localisation de la situation de cognition a son importance, ainsi, des enfants peuvent s’avérer peu opérants en milieu scolaire et l’être au contraire hors cadre. La cognition normée : Jean Yves Rochex 1. normativité et activité La norme se détermine d’abord par ce que son non-respect entraîne. Une telle définition ne donne pas d’indication sur la manière dont le sujet la respecte. Selon Rochex, il est important de permettre à l’élève en situation d’apprentissage de construire sa propre normativité dans l’activité le sens de l’expérience scolaire Le sens de l’expérience scolaire doit être l’objectif final. [...]


[...] Les différentes vagues de massification et la diversification des cadres d’origine font actuellement vaciller cet arbitraire. La question sémiotique vient conforter ce constat. Le sens se démultiplie et ne se retrouve pas forcément dans celui qui tente d’inculquer l’Etat. La sociologie cognitive de l’utilitarisme scolaire : Raymond Boudon Boudon met l’accent sur l’action une conception faible de l’activité cognitive Dans cette sociologie, l’investissement cognitif du sujet dépend directement de ses motivations, Boudon fait par exemple le constat qu’un emploi rémunéré est, par certains jeunes, préférés à une poursuite d’études. [...]

Plus vendu(s) en sciences de l'éducation

Bilan de formation BAFD

 Sciences humaines & sociales   |  Sciences de l'éducation   |  Rapport de stage   |  17/03/2014   |  fr   |   .doc   |   15 pages

«I. Ma présentation. A. Qui je suis, mon parcours dans l'animation. B. Mes motivations d'entrer en BAFD. II. Mon cursus BAFD. A. Ma formation générale. B. Mon premier stage pratique. C. Mon perfectionnement. D. Mon deuxième stage pratique. III. Mes autres expériences.»

«Je suis rentré dans l'animation au sein de la commune X en septembre 2002 après avoir pris plaisir à effectuer le premier stage BAFA. Au début je pensais faire de l'animation juste le temps des vacances scolaires ou en tant que saisonniers, mais très vite il s'est avéré que c'était devenu une vraie...»

Rapport de stage d'observation au sein de l'école primaire Paul Langevin à Seclin dans une...

 Sciences humaines & sociales   |  Sciences de l'éducation   |  Rapport de stage   |  14/05/2012   |  fr   |   .doc   |   7 pages

«I. Présentation du contexte de l'école. A. L'école Paul Langevin de SECLIN. B. L'organisation de l'école Paul Langevin. C. L'organisation de la classe de CE2. II. En quoi le rapport élève/enseignant peut-il favoriser un climat d'apprentissage ?. A. La mise en place des règles de vie scolaires. B....»

«L'école élémentaire Paul Langevin est située dans le centre de Seclin, rue Guy Moquet. Seclin est une ville d'environ 13 000 habitants, située au Sud de la métropole lilloise, proche des grands axes de communication. Cette école porte le nom d'un physicien français de la fin du 19ème siècle,...»

Mieux noté(s) en sciences de l'éducation

Les nouvelles politiques éducatives, la France fait-elle les bons choix ? Deuxième partie 'Des...

 Sciences humaines & sociales   |  Sciences de l'éducation   |  Fiche de lecture   |  20/04/2011   |  fr   |   .doc   |   7 pages

«des politiques plurielles de décentralisation. 1 la décentralisation à la française: un foisonnement d'initiatives locales sans régulation nationale. a) décentralisation un terme polysémique. b) la décentralisation en France, des initiatives locales multiples sans cadrage national. 2 comparaison...»

«Certains pays comme la Nouvelle Zélande ou l'Angleterre ont réussi à transformer rapidement l'organisation des pouvoirs en éducation. En France, ce passage est plus lent et semble plus difficile à opérer. Faut-il pour autant interpréter cette 'résistance à la décentralisation' comme une exception...»

Les nouvelles politiques éducatives, la France fait-elle les bons choix ? Notes de lecture...

 Sciences humaines & sociales   |  Sciences de l'éducation   |  Fiche de lecture   |  17/04/2011   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«introduction. le comparatisme comme posture et méthode de recherche. 1 les cinq principes d'une méthodologie pratique de la comparaison. 2une méthode d'évaluation renouvelée.»

«Pour certains auteurs, l'école moderne est vouée à disparaître. Ainsi, les importantes réformes que mettent en oeuvre certains pays depuis une vingtaine d'années inclinent à penser que de nouveaux modèles de système éducatif voient progressivement le jour.Ces réformes ébranlent fortement les...»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement