Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

La dimension spirituelle en psychothérapie

Résumé de la fiche

La dimension spirituelle permet, il me semble, d'apprivoiser cette peur que l'on peut avoir de se connaître et de minimiser l'implication émotionnelle éventuelle qui peut survenir au moment de l'expérience. En effet, le sujet peut avoir « peur des conséquences qui résulteraient de la connaissance » et le fait d'adopter une attitude « qui permet un éloignement temporaire du monde conscient » est ce qui permet de « se délivrer de l'esclavage du monde, et de s'intérioriser » ()

...

Sommaire de la fiche

Extraits de la fiche

[...] Ce cheminement intérieur nécessite de s’appuyer sur des outils spécifiques, des lectures, des rencontres, des méditations de soi à soi que l’on ne retrouve que dans une démarche de type spirituel et qui tente d’approcher le côté mystérieux de la vie. Par ailleurs, le thérapeute est bien là pour contenir toutes les émergences spirituelles que peuvent vivre certains patients. Il est supposé, en effet, être un individu en voie de réalisation de soi-même et il n’est donc pas étonnant qu’il soit plus perspicace dans la perception d’autrui, qu’il soit capable de pénétrer jusqu’au cœur de l’autre. [...]


[...] Rogers, Le développement de la personne, Dunod Inter Editions, Paris p C.G. Jung, La vie symbolique, Psychologie et vie religieuse, Albin Michel, Paris p A.H. Maslow, Vers une psychologie de l’être, Fayard p C.G. Jung, La vie symbolique, Psychologie et vie religieuse, Albin Michel, Paris p C.G. Jung, La vie symbolique, Psychologie et vie religieuse, Albin Michel, Paris p C.G. Jung, La vie symbolique, Psychologie et vie religieuse, Albin Michel, Paris p.78. A.H. [...]


[...] Maslow, Vers une psychologie de l’être, Fayard p A.H. Maslow, Vers une psychologie de l’être, Fayard p. 46-47. C.G. Jung, La vie symbolique, Psychologie et vie religieuse, Albin Michel, Paris p. 99. [...]


[...] Rogers, j’étais descendue (en moi) pour capturer quelque chose qui est là plus profond quelque chose qui n’existe pas tout à fait (pour les autres tout du moins). Cette descente inéluctable vers ce feu qui voulait me consumer n’était-elle pas là pour me signifier, que pour sortir de la confusion dans laquelle je me trouve, je dois accepter cet affrontement avec moi-même et reconnaître ma nature profonde ? C’est un peu comme s’il fallait que j’intègre ce que je suis en acceptant de lire toute la symbolique qui s’offre à moi et qui veut accéder à ma conscience, peut-être que seul cela me permettrait d’entrevoir un début de transformation en vue de mon individuation. [...]

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement