Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Célestin Bouglé, "Essais sur le régime des castes", Extrait

Résumé du commentaire de texte

L'oeuvre complète est une réflexion sur la cohérence du système de caste ainsi que sa capacité de résistance face à la démocratie dont les fondements sont aux antipodes. Soit, elle pose la question suivante : peut-on défendre la thèse, alors très soutenue, de l'inévitable universalisation et de la suprématie de l'égalité démocratique ? Il écrira dans la préface de son livre : "J'ai voulu, non pas imaginer à priori, mais rechercher dans les faits les tenants et les aboutissants du régime le plus contraire à celui que les idées égalitaires tendent à instituer en Occident." ()

...

Sommaire du commentaire de texte

IntroductionI) Notion de caste, définitionA. Les trois critères fondamentauxB. Mise en parallèle avec d'autres approchesII) Comparaison du régime de caste avec le régime occidentalA. ModerneB. FéodaleC. AntiqueIII) Prolongement autour de la thèse de BougléA. CritiquesB. Polémique autour de la place de la science dans la SociologieConclusion

Extraits du commentaire de texte

[...] C’est, en fait, un extrait du livre de Célestin Bouglé : Essais sur le régime des castes, publié en 1908. Ainsi, Célestin Bouglé, né à Saint Brieuc en 1870, est décédé en 1940. C’est un philosophe et sociologue qui enseigna à la Sorbonne et dirigea l’Ecole Normale. Il s’inscrit dans la lignée de Durkheim et défend la sociologie comme science fondée sur une morale laïque et libérale. Ce qui explique ses positions politiques comme républicain militant, engagé dans les luttes sociales de son temps : comme par exemple auprès de l’affaire Dreyfus ou de la Grande Guerre. [...]


[...] En effet, l’Inde est aujourd’hui sur la voie de la démocratie cependant celle-ci a pour fondement le groupe et non l’individu. De récente recherche démontre comment l’Inde a su évolué face aux circonstances du monde moderne, vis-à-vis du colonialisme, des changements économiques majeures, ou encore face à la démocratie parlementaire à laquelle elle a su non seulement résister mais, mieux encore, qu’elle a utilisé à son profit. Dans de nombreux exemple, on peut démontrer que l’existence des castes en Inde a été facteurs de changement, plus que de stagnation. [...]


[...] Comme le dit Bouglé, la féodalité n’est donc pas constituée par une superposition de collectivités, mais bien plutôt part une collection de despotisme individuels (l.145-146). Ainsi, les différents ordres ne sont pas fragmentés par une hiérarchie stricte liés par une répulsion réciproque, ça ne sont donc pas des castes. Nous pouvons affirmer par ces différents arguments, que malgré certaines ressemblances, le régime féodal ne peut être assimilé à celui des castes tel que l’entend Bouglé. Les mêmes observations peuvent-elle être faites pour l’Antiquité classique ? C’est ce que Bouglé vas tenter de savoir en remontant plus encore dans l’histoire occidentale. [...]


[...] Ce système est mobile et ne reste pas figé dans le temps, il bouge progressivement. Nous pouvons conclure après cette suite de comparaisons qu’ : Ainsi, dès l’antiquité, la civilisation occidentale répugne au régime que nous avons défini. (l.176-177). Cette citation montre à elle seule que le système démocratique est l’aboutissement d’une évolution lente de la société occidentale qui en a jeté les bases dès son origine et qui est propre à elle-même. De la même façon elle montre que le système de castes définit par Bouglé est propre au régime Indien et que rien ne fait pressentir au début du 20ème siècle l’arrivée de la démocratie en Inde. [...]


[...] Il est donc important de se détacher de cette prénotion avant toutes études. Ceci, Bouglé l’avait compris, bien que fervent défenseur de la démocratie, il met en garde son lecteur en affirmant que la démocratisation n’est pas le but de toute évolution sociale et politique. Cette idée est formulée plus tard dans un autre de ces ouvrages : Les idées égalitaires : Il faut se garder, sans doute, de tenir pour démontré dès à présent que la démocratie soit forcément l’aboutissant de toute évolution sociale : ce serait se méprendre étrangement sur le caractère des lois sociologiques que d’y voir on ne sait quelles lois d’évolution qui prédestineraient, par exemple, [ ] toutes les sociétés à la démocratie. [...]

Autres docs sur : Célestin Bouglé, "Essais sur le régime des castes", Extrait

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement