Docs-en-stock.com

Plus d'infos sur l'auteur

Etudiant
Niveau
Grand public
Etude suivie
sciences...
Ecole, université
Sciences Po...

Plus d'infos sur le doc

Religion

"Epître aux Romains", Saint Paul

Date de publication
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
5 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
4 fois
Validé par
le comité Docs-en-stock.com
4 4
4 réactions
4
réagissez !

"Epître aux Romains", Saint Paul

  1. De l'introduction de l'épître à la fin du chapitre V
    1. L'introduction de l'épître
    2. Comment l'homme justifié accède à la sanctification
  2. Les chapitres VI à VIII - la vie par identification à Jésus Christ et la condition de l'homme sous la loi
    1. L'explicitation de la sanctification
    2. La vie du croyant et l'accession à la glorification
  3. Les chapitres XII à XV - de l'exposé doctrinal à un véritable traité pratique
    1. Les chapitres XII et XIII - les applications pratiques des principes énoncés
    2. Les chapitres XIV et XV - la charité
Résumé du commentaire de texte

Paul de Tarse, ou Saint Paul, fut une des figures principales de l’émergence du christianisme au début de notre ère. Né environ en l’an 10, il fut élevé suivant la tradition des Pharisiens, et participa notamment à la persécution des tous premiers disciples de Jésus. Ce n’est que vers l’an 33, suite à sa rencontre avec Jésus ressuscité sur la route de Damas, qu’il se convainc que cet homme qu’il pourchassait auparavant est bel et bien le Messie envoyé par Dieu. Dès lors, Paul devient un des apôtres les plus actifs de cette Eglise émergente, tâchant de répandre l’Evangile, la bonne nouvelle de Jésus Christ ressuscité à travers le monde.

Faisant partie des Epîtres pauliennes, Livre du Nouveau Testament, l’épître aux Romains est considérée comme la plus importante des épîtres de Saint Paul : adressée à l’Eglise de Rome, elle souligne et détaille la doctrine chrétienne et ses enseignements. Paul nous offre ainsi ici une présentation de l’Evangile de Dieu, autour des questions de la foi, de la Loi, du salut, de la vie en Jésus Christ. Le texte a vraisemblablement été rédigé entre 51 et 55, au cours d’un des voyages de Paul, et son authenticité a plusieurs fois été confirmée.

L’extrait dont nous disposons rassemble une grande partie de l’épître. Nous disposons en effet du chapitre 1, sorte d’introduction, des chapitres 5 à 8, et 12 à 15. Manquent ainsi les chapitres 2 à 4, 9 à 11 et 16. Texte fondamental, l’épître aux Romains est la première des lettres de Saint Paul à apparaître dans les Epîtres pauliennes.

[...] En respectant les doctrines de la foi, l’homme se renouvelle et devient naturellement capable de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait ( 12.2 Dans la communauté chrétienne, le fidèle à plusieurs obligations générales selon Paul, dont deux fondamentales : l’humilité ( 12.3 et la charité ( 12.9 -21). La comparaison entre le corps humain et la communauté des chrétiens est très parlante. Chaque croyant est dans le corps du Christ comme un membre du corps humain, avec ses talents, ses dons différents des autres. [...]


[...] Nous allons ainsi procéder à une étude linéaire du texte, suivant ses grandes parties. Nous verrons donc dans un premier temps comment Paul présente son texte et expose la marche vers le salut (chapitres 1 à 5.21 Nous aborderons ensuite l’étude des chapitres 6 à dans lesquels l’auteur expose le principe de sanctification et la vie du croyant dans l’Esprit Enfin, les chapitres 12 à 15.13 seront pour nous l’occasion d’analyser les applications pratiques de la vie du croyant dans le salut. [...]


[...] La charité est le deuxième principe de base selon Paul. Elle doit conduire l’homme à rejeter le mal au profit du bien, porté par un amour fraternel ( 12.10 Et ce n’est pas parce qu’un autre homme (parent, membre de la communauté chrétienne ou plus largement toute personne dans l’humanité) nous est ennemi que ces préceptes changent. Saint Paul formule cette thèse de façon une nouvelle fois très claire et très simple, comme pour ne laisser aucune possibilité d’interprétation : Bénissez ceux qui vous persécutent ; bénissez, ne maudissez pas ( 12.14 Ce commandement de Paul se résume ainsi : Ne te laisse pas vaincre par le mal, sois vainqueur du mal par le bien ( 12.21 Dans la communauté civile, le modèle est similaire pour le chrétien. [...]


[...] Nous arrivons ainsi à la suite de l’extrait, au chapitre 5. B Des chapitres 5 à Paul montre comment l’homme justifié accède à la sanctification, puis à la glorification assurée. Tout d’abord, les versets 1 à 11 du chapitre 5 expriment le salut final qu’obtiendra celui qui croit : l’homme justifié devant Dieu est en paix avec Lui ( 5.1 bénéficie de Sa faveur (désignée par le terme grâce dans le verset et est dans l’espérance de Sa gloire ( 5.2 au nom de l’amour qu’il porte à tous les hommes, amour pleinement révélé par le sacrifice de Jésus pour les hommes pécheurs ( 5.8 Ainsi, Paul nous présente d’emblée son Dieu comme un Dieu d’amour, qui rassemble les hommes malgré leur statut de pécheurs. [...]


[...] A - L’introduction de l’épître a une importance capitale, dans la mesure où elle en pose ses bases et en donne ses objectifs. Des versets 1 à 6 du premier chapitre, Paul se présente, assez longuement, et justifie sa démarche. Il est en effet serviteur du Christ, apôtre par vocation, mis à part pour annoncer l’Evangile de Dieu ( 1.1 et a reçu grâce et apostolat du Christ afin de prêcher [ ] l’obéissance de la foi parmi toutes les nations ( 1.5 Le verset 7 décrit à qui est adressée cette lettre à tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome et le ton général qu’elle prendra à vous grâce et paix de par Dieu notre Père et le Seigneur Jésus Christ Cette adresse cadre donc la lettre de Paul, qui décrit ensuite ses objectifs ( 1.8 à 1.17 Dans un premier temps, Paul détaille le lien qui le lie aux Romains ( 1.8 à 1.15 ) : un lien très fort j’ai un vif désir de vous voir semblable à celui qui unit des frères (le terme de frères revient au verset 13). [...]

Ces documents peuvent vous intéresser

Commentaire de Saint Paul, Epître aux Romains, 13,1-7.

 Droit public & privé   |  Histoire & philosophie du droit   |  Fiche   |  29/03/2009   |  fr   |   .pdf   |   3 pages

«Document: Commentaire de Saint Paul, Epître aux Romains, 13,1-7. 1 pages Extrait: Saint Paul, ou sous son nom juif Saul et sous son nom de citoyen romain Cn. Pompeius Paullus, est né v. 10 à Tarse en Cilicie (Turquie), et mort v. 67 à Rome. C'est l'une des figures principales du...»

Le Christ image, dans les épîtres de saint Paul

 Sciences humaines & sociales   |  Religion   |  Cours   |  04/03/2011   |  fr   |   .doc   |   10 pages

«I. Analyse des textes.. A. 1 Co 15,49: «à I'image de l'homme céleste».. B. 2 Co 3,6-2 Co 4,6: «en cette même image» — «le Christ est l'image de Dieu».. 1. Le contexte2. 2. 2 Co 3,18; Le Chrétien se transforme en «cette» même image. 3. 2 Co 4 ,4.. C. Rm 8,29: «à l'image du Fils».. D. Col 1,15:...»

«On peut relever dans le corpus paulinien plusieurs textes qui parlent du Christ image: 1 Co 15,49; 2 Co 3,18.4,4; Rm 8,29; Col 1,15; on peut y rajouter He 1,3, bien que cette épître ne soit pas de Paul. Pour voir l'évolution de la pensée il est bon de commencer par étudier ces textes dans l'ordre...»

Plus vendu(s) en religion

Quand notre monde est devenu chrétien - Paul Veyne

 Sciences humaines & sociales   |  Religion   |  Fiche de lecture   |  05/07/2012   |  fr   |   .odt   |   13 pages

«I. Le sauveur de l'humanité: Constantin. II. Un chef-d'oeuvre: le christianisme. III. Un autre chef-d'oeuvre: l'église. IV. Le rêve du pont Milvius: la foi de Constantin, sa conversion. V. Petits et grands mobiles de la formation de Constantin. VI. Constantin "président" de l'église. VII. Un siècle...»

«Paul Veyne est né en 1930: - Archéologue et grand historien français spécialiste de la Rome antique // selon lui : « Les historiens racontent des événements vrais qui ont l'homme pour acteur; l'histoire est un roman vrai. » - Comment on écrit l'histoire, 1791. - Influences : Michel Foucault,...»

L'islam, l'Etat au service de Dieu

 Sciences humaines & sociales   |  Religion   |  Fiche   |  20/05/2015   |  fr   |   .doc   |   2 pages

«I. Mohamed, prophète religieux et chef politique. II.. L'Umma, une communauté politico religieuse. III. Le Coran.»

«Historiquement, on sait assez peu de choses du fondateur de l'Islam, Mohamed. Né dans une société où dominait la tradition orale, sa vie ne sera mise à l'écrit que bien plus tard, à travers la Sira, écrite plus d'un siècle après sa mort. Ce récit est de plus avant tout religieux et hagiographique,...»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement