Plus d'infos sur l'auteur

Professeur
Niveau
Grand public
Etude suivie
littérature
Ecole, université
Université...

Plus d'infos sur le doc

Date de publication
15/08/2009
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
3 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
1 fois
Validé par
le comité Docs-en-stock.com
3 réactions
4
réagissez !

"Le vieux chat et la jeune souris", Jean de La Fontaine

  1. Un dialogue difficile entre les deux animaux
  2. Le vain plaidoyer de la souris
  3. L'ironie et la satire du fabuliste
Résumé du commentaire de texte

Les Fables sont l'oeuvre d'une vie. Depuis la première édition qui date de 1696, près de 30 ans s'écoulent, douze livres sont publiés. De nombreux vers sont devenus de véritables références, voire de véritables proverbes.

La fable étudiée se propose comme un apologue très classique. Elle met en scène deux animaux, le chat et la souris. Le texte est fortement axé sur le dialogue entre les deux animaux, il est le reflet d'un rapport de force déséquilibré. Tout d'abord, la souris vouvoie le chat : les verbes à l'imparfait tout au étendu lors de son plaidoyer, ainsi que les adjectifs possessifs sont de la seconde personne. À l'inverse, le chat tutoie la souris. La souris supplie celui qui la conserve séquestrée, ce dernier ne montre qu'une conduite arrogante. La souris construit l'affirmation de pondération dans sa tenue d'élocution. Elle se ridiculise à la suite de la généralité et le recours à la 3e personne. Elle ne conjure pas instantanément "le chat" mais "l'hôte, l'hôtesse et tout le monde". Elle use la combinaison examinatrice nonobstant exposé ses raisonnements.
En quoi la fable et le dialogue qu'elle contient sont-ils le support de la satire du fabuliste ?

[...] A présent je suis maigre : attendez quelque temps ; Réservez ce repas à messieurs vos enfants. Ainsi parlait au chat la souris attrapée. L’autre lui dit : Tu t’es trompée : Est-ce à moi que l’on tient de semblables discours ? Tu gagneras autant à parler à des sourds. Chat et vieux, pardonné ! Cela n’arrive guères. Selon ces lois, descends là-bas ; Meurs, et va-t-en, tout de ce pas, Haranguer les sœurs filandières : Mes enfants trouveront assez d’autres repas. Il tint parole. [...]


[...] La diatribe convoite ainsi de disposition machinale, une jeunesse suffisante qui se croit capable de mystifier ses antagonistes. La critique concerne autant la conduite du chat. Pour un chat, grignoter une souris est dans la distribution des méthodes et cette législation est pour lui une légitimation. Conclusion À la suite d’une histoire en aspect copieusement primitif, La Fontaine met à jour deux comportements qui s'affrontent dans la société. Cette réverbération ce talonne par différents auteurs du XVII siècle. Par ailleurs, La Rochefoucauld déploiera certaines maximes à cet objectif. [...]

Ces documents peuvent vous intéresser

La Fontaine, "Le Vieux chat et la jeune souris"

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Commentaire de texte   |  07/03/2008   |  fr   |   .doc   |   4 pages

«II) AxesIII) Pistes de lectureA. Un faux dialogueB. Une éloquence inutileC. Une mort annoncéeD. La mise en scène de la fableE. Une morale ambiguëF. Les portraits du chat et de la sourisG. La fable comme scène théâtrale.»

«Etude semi-rédigée préparant à l'oral du bac de Français à travers la fable de La Fontaine Le vieux Chat et la jeune Souris

La Fontaine, "Le vieux Chat et la jeune Souris" : commentaire

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Fiche   |  13/11/2008   |  fr   |   .doc   |   1 page

«IntroductionI) Les vertus récréatives de cette fable à travers le récitII) Les facultés didactiques de cette fable grâce à la moraleConclusion.»

«Cependant, ces techniques ne sont pas utilisées par hasard : grâce à ses procédés narratifs, l'auteur souhaite peindre deux stéréotypes précis, la jeunesse et la vieillesse (...)

»

Plus vendu(s) en littérature

Les mouvements littéraires

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Commentaire de texte   |  03/07/2008   |  fr   |   .pdf   |   8 pages

«Une fiche sur les mouvements littéraires très complète.»

L'expansion impérialiste, facteur décisif sur le chemin de la première guerre mondiale» et «À la...

 Philosophie & littérature   |  Littérature   |  Commentaire de texte   |  02/12/2012   |  fr   |   .doc   |   1 page

«I. But de l'auteur. II. Thèse. III. Argumentation.»

«Démontrer que l'expansion impérialiste inhérente au développement capitaliste conduit inévitablement à une confrontation entre les puissances capitalistes et leur sphère d'influence. Les rivalités inter-impérialistes européennes ont accouché de la Première Guerre mondiale. Premier argument : À...»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement