Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Tricoire Jean-Paul, Mourir à Saint-Loup

Extraits

[...] Le 8 Juin à 4h00 du matin, un grondement sourd réveilla le sous-secteur de Saint-Loup. Le ciel s’emplit de sifflements lugubres. Des séries d’explosions résonnèrent dans le lointain, vers le nord. Chacun, à son poste, retenait son souffle. L’artillerie française entrait en action, conformément aux ordres de l’armée, pour effectuer des tirs de harcèlement sur tous les cheminements d’infanterie et les zones de concentration des chars au nord de l’Aisne. Le jour se leva ; l’ennemi n’attaqua pas, prolongeant encore l’attente. [...]


[...] Mon lieutenant, nous sommes arrivés à la sucrerie de Saint-Germainmont. Un point clé, au débouché de la vallée des Barres. Je n’ai rien décelé d’anormal, on va continuer en prenant la première route à droite en direction du village. Puis se tournant vers ses hommes, il ajouta à voix basse. On continue. Prochain bond, l’église. Soyez prudents, on augmente les distances. Après permutation du binôme de tête, le groupe reprit la progression en silence, longeant à main gauche les entrepôts, les silos et les transbordeurs de l’usine sucrière, immense et mystérieuse dans la pâle lueur qui venait des étoiles. [...]


[...] Se doutaitelle de son aventure américaine ? Danielle était devenue une très jolie jeune femme, Julien ne pouvait le nier. Elle s’était affinée, était plus élégante et dégageait une sensualité discrète. Mais pouvait-il dire qu’elle était plus jolie qu’Evelyn ? Certainement pas ! Elles étaient trop différentes et, dans tous les cas, Evelyn était loin maintenant, une l’histoire ancienne, un souvenir qui faisait encore un peu mal, pas plus. Cette blessure à vif le poussa peut-être à faire un pas en avant. [...]


[...] Nous placerons aussi, pas loin du café c’est bien Au bon coin que ça se passe ? Oui, c’est bien au café Au bon coin Pas loin d’ici. Je disais donc, nous posterons aussi, dans la petite cour à côté du café, une équipe pour le suivre s’il avait un contact ailleurs que chez lui. Ce ne sera pas trop difficile, notre homme se déplace toujours à bicyclette. Si on le prend sur le fait, on le neutralisera, sinon, on poursuivra une surveillance discrète. [...]


[...] Mettez votre casque, mon lieutenant, asseyez-vous et prenez vos bagages sur les genoux. Tenez-vous bien, on y va, ajouta Verdier en donnant un coup bref sur la pédale de démarrage. Et où va-t-on ? Nous allons à Dieulouard, à un quart d’heure d’ici. C’est là que sont installés l’état-major et la compagnie hors rang. Vous y avez une chambre, dans un petit hôtel non loin de Le reste de la phrase fut couvert par le moteur de la moto qui démarra à vive allure. [...]

sur 178

Autres docs sur : Tricoire Jean-Paul, Mourir à Saint-Loup

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement