Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Pascal, "Pensées", "Imagination"

Résumé du commentaire de texte

Commentaire composé semi-rédigé de la pensée 78 "Imagination" tirée de l'oeuvre de Blaise Pascal Les pensées.

Sommaire du commentaire de texte

I) Opposition de la raison à l'imaginationA. Le but premier de Pascal est de nous démontrer et de nous persuader qu'il y a une véritable opposition entre la raison et l'imaginationB. Cette opposition révèle 3 aspectsII) L'imagination : seconde nature chez l'hommeA. L'imagination domine toutB. Seconde natureIII) Le triomphe de l'imaginationConclusion

Extraits du commentaire de texte

[...] L'avantage est donné à ceux qui se servent de l'imagination. Et enfin, contrôlé par l'imagination, nous pouvons perdre notre respectabilité. Il nous montre sa tromperie et sa domination totale des hommes car elle en fait part en chacun d'eux. Et même malgré eux, car nous pouvons voir ici que Pascal paradoxalement va sans le vouloir l'utiliser pour nous persuader. A travers Pascal, la raison a une fois de plus tenté de s'affirmer en opposition à l'imagination, mais c'est cette dernière qui triomphe. [...]


[...] Le but premier de Pascal est de nous démontrer et de nous persuader qu'il y a une véritable opposition entre la raison et l'imagination Domination de l'imagination qui se heurte à la raison : véritable guerre entre imagination et raison "puissance ennemie"). Sorte de personnification : "la raison a beau crier" (elle est totalement soumise). Opposition des caractères dominant/dominé : o place dans la phrase : imagination (sujet) / raison placés aux antipodes. o la raison est nommée alors qu'une périphrase est utilisée pour l'imagination. o parallélisme de construction : "les habiles par l'imagination ( . ) se plaise, ( . ) raisonnablement plaire". [...]


[...] seconde nature"). o Devenue partie intégrante de l'homme, celui-ci ne peut plus s'en passer et est dirigé par elle. B. Seconde nature de tous les hommes même les plus respectables Pascal ne se contente pas de généralités : à chaque fois il montre comment elle fonctionne sur le comportement de l'homme : o magistrat ; o philosophe ; o avocat. L'imagination subsitue à chaque fois les vérités de l'apparence. Aspect physique. Par exemple pour l'avocat (l. 26-29 : "prédicateur"). Pascal nous montre comment l'apparence extérieure peut annuler tout le discours de l'avocat, il oppose aux grandes vérités l'apparence : les personnages sont discrédités. [...]

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement