Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Mouloud Feraoun, "Le fils du pauvre" : étude analytique

Résumé de la fiche

L'auteur annonce dès le chapitre 1er de la 1ère partie qu'il voulait "comme les grands hommes raconter sa propre histoire se peindre" (p.10), en parlant de Menrad. On comprend que Mouloud Feraoun veut prendre ses distances vis-à vis de Menrad Fouroulou, il montre très bien que ce n'est pas sa vie qui sera racontée, mais celle de Menrad, il lui parle et lui demande de raconter sa propre histoire "Fouroulou Menrad, nous t'écoutons" (p.11). Mais on sait que le nom de Menrad Fouroulou n'est autre que l'anagramme de Mouloud Feraoun, car il est omniscient : il connaît tout à propos de son personnage Menrad. Puis dans le chapitre 2, le récit est fait à la première personne du pluriel "nous", ou bien il utilise le pronom "on". Ce n'est qu'au troisième chapitre qu'on rencontre le "je" : c'est Menrad qui parle ()

...

Autres docs sur : Mouloud Feraoun, "Le fils du pauvre" : étude analytique

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement