Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l'auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Michel Crozier, "État modeste, État moderne" : commentaire de texte

Résumé du commentaire de texte

L'État est souvent perçu comme un acteur politique puissant, grâce notamment à sa cohérence politique et administrative qui lui permet de structurer les multiples composantes de la société. Cette vision, qui masque des réalités très diverses selon les époques et les pays, paraît tout au moins caractériser l'État français dont le rôle historique est considérable, tant il a su s'imposer progressivement comme l'acteur capable d'imposer une vision d'ensemble à ses administrés, ainsi que l'avait déjà souligné Tocqueville dans L'Ancien Régime et la Révolution. D'État-gendarme chargé d'assurer la sécurité des citoyens, l'État français s'est fait Providence avant de devenir récemment, selon les mots de Jacques Donzelot et Philippe Estèbe, un État animateur.

Or, cette emprise de l'État suscite depuis longtemps interrogations et critiques, notamment sur les risques de l'extension de son rôle pour les libertés et les initiatives individuelles, comme sur l'évaluation critique de son action économique et administrative. La lecture de l'oeuvre de Michel Crozier, sociologue des organisations, revêt alors un intérêt particulier pour analyser les raisons d'un dysfonctionnement perceptible qui concerne avant tout la conception du rapport de l'État à la société. Comme l'indique le nom de l'ouvrage dont est extrait le texte à commenter, État modeste, État moderne, il propose que la priorité de l'État soit sa propre modernisation, pour que les "technocrates", redevenus "modestes" adoptent une stratégie plus adaptée aux besoins de la société. L'extrait permet de préciser les arguments d'une évaluation critique des "institutions mégalomanes" coupables de ne pas servir ni écouter la société alors que, souligne l'auteur, "ce n'est jamais la société qui a tort". (...)

...

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement