Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Maudet Daniel, Rajeunissez ! avec la gymnastique du visage

Extraits

[...] En effet, l’état général, les facteurs hormonaux et génétiques, certaines maladies jouent un rôle dans l’apparition des alopécies. Les traitements généraux ou locaux apportent des solutions allant dans certains cas jusqu’à la repousse des cheveux. D’autres techniques, comme les greffes ou réimplantations peuvent être également de bonnes solutions et aboutissent à des résultats parfois spectaculaires. Si on veut faire quelque chose de naturel et de simple, on peut se masser régulièrement le cuir chevelu en déplaçant celui-ci avec les doigts ; ceci favorise la microcirculation de la région et prévient selon certains la chute des cheveux Le Problème des poches sous les yeux Certaines ou certains, même jeunes, voient se former des poches sous les yeux, sans être pour autant des fêtards comme le décrète la vox populi. [...]


[...] La masse musculaire s’amenuise, perdant en partie sa puissance et son élasticité. Les attaches au niveau de l’os diminuent de surface, contribuant à une certaine flaccidité. - conjonctives. Les divers tissus de soutien involuent, sont moins vascularisés et tendent à se résorber en partie. Les tendons sont fragilisés. - dermiques. La peau va changer d’aspect, elle s’affine et perd de son élasticité. [...]


[...] - Débutant - Habitué 10 mouvements jusqu’à 40 mouvements Vingt-troisième exercice Entraînement des muscles de l’accommodation. On pose un index sur le nez, on l’éloigne doucement jusqu’à ce que le bras soit tendu, puis on le ramène au contact du nez. Le regard doit rester fixé sur le bout de l’index pendant toute la durée de l’exercice - Débutant - Habitué 10 mouvements jusqu’à 25 mouvements Conclusion Finis les visages bouffis aux contours incertains, les traits tirés, les petits yeux fatigués. La guerre aux fanons et aux bajoues à venir ou installés est déclarée. [...]


[...] Enfin, on trouve une série de muscles vertébro-costaux au nombre de trois : les muscles scalènes antérieurs, moyens et postérieurs. Ils marquent la séparation entre la nuque et la gorge et servent de haubans latéraux à la colonne cervicale en reliant les apophyses transverses des vertèbres aux premières côtes. Dans le cadre musculaire du cou que nous venons de décrire, viennent se situer de chaque coté des éléments musculaires et nerveux, des glandes salivaires, dont les volumineuses parotides. Dans la partie centrale, on trouvera dans la partie haute le pharynx, carrefour des voies aériennes et digestives, puis plus bas, superposés d’arrière en avant, l’œsophage, le larynx, organe essentiel de la phonation et la trachée, enfin le corps thyroïde, tous ces éléments étant groupés dans la loge viscérale du cou. [...]


[...] Il n’est pas question de donner ses lettres de noblesse à une morphopsychologie appliquée sans nuances, qui classerait les caractères psychologiques des individus en fonction de leur type physique. Il est néanmoins indéniable qu’en ce qui concerne le visage, il y a dans une certaine mesure une corrélation entre son apparence et la personnalité, surtout avec l’usure du temps. On a dit : à partir de 40 ans, on est responsable de son visage et s’il s’agit un peu d’un dicton à l’emporte pièce, il y a néanmoins du vrai dans cette assertion. [...]

Loading

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement