Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Le registre comique

Résumé de la fiche

Le registre comique caractérise toutes les formes d'expression qui visent à provoquer le rire ou le sourire. Il déforme ainsi la réalité, et par là, connaît une grande extension : le comique peut être subtil ou grossier, léger ou grave, naïf ou profond Ses formes mettent en jeu le langage mais aussi les gestes et les situations. L'ordre habituel des choses, la logique du langage, des gestes et des comportements sont tout à coup mis en cause par une rupture inattendue ()

...

Sommaire de la fiche

IntroductionI) Qu'est-ce que le comique ?A. L'anomalie risibleB. La distance du rieurII) Les formes du comiqueA. Le comique de penséeB. Le comique de déformationC. Le comique de l'absurdeIII) Les catégories du comique théâtralA. Le comique de mots1. Le jeu sur les niveaux de langage2.  Le jeu sur les motsB. Le comique de gestesC. Le comique de situationD. Le comique de caractèreCompléments : le registre comique et la comédie - aperçu historique

Extraits de la fiche

[...] Sous une apparence légère, elle a une visée sérieuse par sa fonction critique ; elle mêle donc la gravité au comique. Moyen de dénonciation et arme polémique (chez Voltaire notamment), elle relie le registre comique au registre satirique. (La satire repose sur la description d’une personne, d’une activité, qu’elle caricature ou dénonce. Elle se moque souvent des mœurs et des modes d’une époque. Dans l’humour, le locuteur jette un regard neuf sur les conventions et les usages, dont il perçoit les insuffisances. [...]


[...] Qui pourrait le croire ? les architectes ont été souvent obligés de hausser, de baisser et d’élargir leurs portes, selon que les parures des femmes exigeaient d’eux ce changement. (Montesquieu) Le comique de caractère Il exploite les défauts ou vices d’un personnage, d’un type ou d’un groupe social. L’Avare de Molière repose sur ce type de comique, qui se nourrit du portrait et de la caricature et que l’on rencontre aussi dans le roman. Le fabliau, la farce et le roman picaresque présentent des caractères de personnages gloutons ou débauchés ; la bande dessinée fait rire de héros stupides, gaffeurs ou alcooliques COMPLEMENTS Le registre comique et la comédie La comédie est apparue en Grèce à l’occasion des fêtes consacrées à Dionysos, le dieu du vin. [...]


[...] Il déforme ainsi la réalité, et par là, connaît une grande extension : le comique peut être subtil ou grossier, léger ou grave, naïf ou profond Ses formes mettent en jeu le langage mais aussi les gestes et les situations. L’ordre habituel des choses, la logique du langage, des gestes et des comportements sont tout à coup mis en cause par une rupture inattendue. Et ses procédés varient selon l’effet et le but recherchés, du simple divertissement à la réflexion critique. Le registre comique est un registre vivant qui traverse tous les arts. Qu’est-ce que le comique ? Pourquoi et de quoi rit-on ? Pour que s’impose le comique, il faut surtout deux conditions. [...]


[...] La distance du rieur Par rapport à ce qui fait le rire, le rieur reste à distance, dans une position d’extériorité et souvent de supériorité. On rit des faiblesses et des malheurs d’autrui, ce qui suppose que l’émotion et la compassion soient momentanément suspendues. Pour être comique, l’anomalie doit rester inoffensive. Elle peut faire rire le lecteur ou le spectateur parce qu’elle ne l’atteint pas et ne lui cause aucun dommage. Les formes du comique Le registre comique se rencontre dans différents genres qui peuvent exprimer des intentions qui vont du rire à la moquerie. [...]

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement