Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Madame de Lafayette, "La Princesse de Clèves", La première rencontre : commentaire composé

Résumé du commentaire de texte

Mlle de Chartres, personnage principal du roman de Mme de Lafayette publié en 1678, vient d'épouser M. de Clèves pour lequel elle ne ressent aucune inclination. Seules l'amitié et la reconnaissance l'ont conduite à lier son destin à celui de ce grand seigneur de la cour d'Henri II. Ce roi s'apprêtant à fiancer sa seconde fille, un grand bal au Louvre doit marquer l'événement. C'est au cours de ce bal que le coeur de Mme de Clèves, déjà préparé par l'effet de la rumeur flatteuse qui a précédé M. de Nemours, subit une émotion au retentissement considérable et réciproque.

Cette scène décisive du roman nous apparaît sous trois aspects. La rencontre s'effectue dans un climat de magnificence et de magie proche de l'univers féerique des contes. On y sent cependant l'effet d'une logique en marche, ce qui confère à cette page, assez austère, le caractère inattendu d'une sorte de procès-verbal. Enfin, il est indéniable que cette rencontre fatale est extrêmement théâtrale. Examinons donc le texte à partir de ces trois points de vue.

Justification du plan

Le plan adopté : féerie, déterminisme psychologique, théâtre, nous a paru le plus propre à rendre compte de la complexité de la page. Partant d'une impression première (le grand monde), on en vient à la manipulation théâtrale de la rencontre par les têtes couronnées, en passant par la reconstitution d'un processus psychologique (notamment perceptible par l'emploi des tours consécutifs). L'autre plan possible, (Mme de Clèves, M. de Nemours, le public), conduisait à des redites.

I. Un univers féerique

A. Richesse

La magnificence est présente tout au long de l'épisode ; elle se manifeste à la fois par la richesse de la parure des deux personnages - "elle passa tout le jour à se parer" "le soin qu'il avait pris de se parer" "l'air brillant" - et par ce qui est sous-entendu par ces expressions, c'est-à-dire les ressources et la disponibilité de ces êtres exceptionnels ()

...

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement