Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Le mythe d'Eros et Psyché selon Apulée, Molière et Calderón de la Barca

Résumé du commentaire de texte

Le mythe fascine, interpelle par sa valeur de symbole pour une communauté, par sa résistance au temps, mais également par son caractère universel. Cas d'intertextualité par excellence, « Le mythe est souvent traité comme un invariant, un système dont la valeur serait universelle et immuable [...]. Dès le moment où il est inscrit dans un temps et dans un lieu, qu'il est soumis à une finalité précise et adressé à un groupe particulier, il subit nécessairement une actualisation et une transformation ». Cette remarque de Michel Jeanneret permet de se rendre compte qu'au sein d'un mythe littéraire, les réécritures qui s'opèrent et se développent naturellement au gré de l'inspiration des auteurs, permettent au mythe de rester actuel et de s'enrichir considérablement. Lorsqu'un personnage mythique retient notre attention au point de vouloir l'étudier, cela implique une connaissance du mythe, c'est-à-dire des textes antérieurs, ainsi que des aptitudes de lecture de la part du comparatiste et même du lecteur pour percevoir les échos et les nouveautés de chaque texte par rapport à la tradition à laquelle il appartient. Le mythe littéraire suppose une lecture « ouverte », une lecture qui dépasse les limites de l'oeuvre ou d'une époque. Chaque texte s'inscrit dans une corrélation de plusieurs textes, participant à la tradition du mythe, qu'il convient donc d'étudier afin de parvenir à saisir les enjeux de cet incessant mécanisme écriture-réécriture.

...

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement