Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Les grands courants de la philosophie politique: Aristote

Résumé de la fiche

C'est un disciple de Platon. Il révise pourtant la vision de son maître. Il veut se tenir à ce qui est accessible et praticable plutôt que de donner un idéal inatteignable. Il cherche le juste milieu, synonyme de vertu. La philosophie politique d'Aristote combine une approche purement descriptive (constitutions réelles et un point de vue normatif (justice parfaite, cité idéale). Sa pensée est développée en deux ouvrages, Politique et Ethique à Nicomaque.

...

Sommaire de la fiche

  1. La sagesse pratique
  2. La justice

Extraits de la fiche

[...] Aristote distingue "l'homme bon" qui agit vertueusement afin d'acquérir des choses naturellement bonnes (richesses et honneurs) et "l'homme noble et bon" qui pratique la vertu pour elle-même. L'homme politique par excellence est l'homme magnanime qui agit vertueusement avec un légitime sentiment de fierté. La magnanimité est la vertu morale par excellence de l'individu. Au niveau de la cité, il s'agit plus de la justice. B. La justice Aristote distingue deux sortes de justice: la justice distributive et la justice corrective. [...]


[...] Mais en fonction de quoi? Naissance, Richesse, Vertu? Pour Aristote, elle ne doit pas être égalitaire mais proportionnelle, selon le critère de mérite retenu. - Indifférente à la situation des personnes concernées, la justice corrective doit rétablir une égalité rompue par un délit. Le châtiment ou la réparation devant être proportionnés aux dommages causés. La justice n'existe que dans une société de citoyens libres et égaux dont les relations sont régies par les lois. L'homme juste est celui qui observe la loi et respecte l'égalité. [...]

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement