Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Marie Madeleine de Rochechouart de Mortemart, abbesse de Fontevrault (1645-1704)

Résumé

A l'âge de quinze ans, en 1660, son père oblige Gabrielle de Rochechouart à entrer en religion à l'Abbaye aux Bois. Ce même sort attendra sa plus jeune soeur, Marie Christine de Rochechouart. Marie Madeleine de Rochechouart fait profession de foi en 1665.

Sommaire

IntroductionI) Religieuse à la demande de son pèreII) Une abbesse très mondaineIII) Appréciée du roi Louis XIVIV) Son caractèreSources

Extraits

[...] Le 2 décembre 1700, Marie Madeleine de Rochechouart fait sa dernière visite à Versailles. Le 5 septembre 1703 elle représente la reine d'Angleterre au baptème de la fille ainée du duc de Bourbon agée de treize ans qui reçut les prénoms de Marie Eléonore Gabrielle, la cérémonie à lieu à l'abbaye de Fontevrault. Elle mourut à Fontevrault le 15 aout 1704 d’une mort assez soudaine (au bout de trois jours de maladie), entourée d'ouvrages de morales, de piété et de critique. [...]


[...] Il donna tout aussitôt cette unique abbaye à sa nièce, fille de son frère, religieuse de la maison et personne d'un grand mérite. sources : - correspondance générale de Mme de Maintenon (année 1686). - mémoires de St Simon (année 1704). - les vestales de l’église, de Mr de Montifaud, 1877. [...]


[...] Ce même sort attendra sa plus jeune sœur, Marie Christine de Rochechouart. Marie Madeleine de Rochechouart fait profession de foi en 1665. Sa sœur, Françoise Athénais, marquise de Montespan, et favorite toute puissante du roi Louis XIV, obtiendra pour elle la plus belle des abbayes. Le 18 aout 1671, elle devint abbesse de l'ordre de Fontevrault. Elle est bénie au couvent des Filles Dieu par Mr Harlay de Champvallon, et est reçue abbesse en présence de la reine Marie Thérèse, de Monsieur, des princesses et de toute la cour. [...]


[...] Ses soeurs l'aimaient passionnément, et malgré leur impérieux naturel gâté par la faveur au comble, elles avaient pour elle une vraie déférence. Voici le contraste. Ses affaires l'amenèrent plusieurs fois et longtemps à Paris. C'était au fort des amours du roi et de Mme de Montespan. Elle fut à la cour et y fit de fréquents séjours, et souvent longs. À la vérité elle n'y voyait personne, mais elle ne bougeait de chez Mme de Montespan, entre elle et le roi Mme de Thianges et le plus intime particulier. [...]

Autres docs sur : Marie Madeleine de Rochechouart de Mortemart, abbesse de Fontevrault (1645-1704)

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement