Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Giraudoux, Electre, Le lamento du jardinier

Résumé de la fiche

Commentaire composé de l'acte II scène 8 (Le lamento du jardinier) de la pièce "Electre" de Giraudoux. L'étude est réalisée en deux grandes parties (elles-mêmes composées de sous parties) et constitue un outil idéal à la composition d'un commentaire composé au cours de l'année ou pour les révisions liées au baccalauréat de français.

...

Sommaire de la fiche

Extraits de la fiche

[...] Résumé Lecture méthodique du lamento du jardinier AII scène 8 Electre de Giraudoux. Etude très détaillée, de très bonne qualité, vous permettant ainsi de progresser rapidement et efficacement tout au long de l’année. Plan de cette étude : Introduction Développement : I Monologue d’un sage 1 Un soliloque émouvant 2 La solitude d’un infortuné II Le lamento préparation de l’action à venir 1 La vérité 2 Le théâtre de la cruauté Conclusion Introduction : La particularité de cette scène est un lamento, rappelle l’essence de l’infini à la fois comme cruauté et innocence. [...]


[...] Ici on est un peu dans la parataxe, Giraudoux individualise le chœur antique. C’est une œuvre de compilation. Cette longue tirade va éclairer le spectre sur le sens de la pièce, c’est un personnage amoureux et conduit qui se raccroche sans grande illusion à une devise à Joie et Amour. Cet homme trouvera en consolation que dans le spectre de son jardin et le silence de la vie. Mais avant cela il est en proie avec un conflit. Développement : I Monologue d’un sage 1 Un soliloque émouvant Le morceau à grand spectacle appartenait à Aristophane, ici le jardinier se lance dans la complainte de son histoire personnelle l dont le ton est donné par le rythme binaire. [...]


[...] C’est bien dans le malheur que l’on ressent la nostalgie du bonheur. Ainsi tout est joie et amour car après les incestes et les parricides l la tragédie évolue vers la pureté et c’est dans ce sens qu’elle à un rôle cathartique. Conclusion : Le message est clair, le ton permet ici à Giraudoux de repréciser la solennité de la tragédie. On sait que l’auteur a particulièrement soigné cet extrait réécrit 6 fois. Ainsi on en retient que cruel par définition la tragédie est avant tout l’entreprise d’un amour caché. [...]

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement