Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l'auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Maupassant, "Pierre et Jean" : commentaire de l'incipit

Résumé du commentaire de texte

[...] A. Le récit d'une scène assez ennuyeuse au niveau dramatique

Registre dramatique : registre qui cherche à provoquer du suspense ou une tension devant le rythme rapide, l'imminence ou la gravité d'actions.

- Un loisir tranquille et un moment de calme :
. Une « partie de pêche » (l.3)
. « Ça ne mord plus du tout » (l.7), le poisson « fait la sieste au soleil » (l.38).

- Absence d'action de personnages :
. Plusieurs occurrences du champ lexical de l'immobilité sont présentes dans la descritpion, initiale de M. Roland : « le père Roland, qui depuis un quart d'heure demeurait immobile, les yeux fixés sur l'eau » (l.1-2). Le « mouvement » du père Roland est qualifié de « très léger » (l.2).
. Maupassant montre en outre son épouse initialement endormie (« Mme Roland, assoupie à l'arrière du bateau » l.3), puis contemplant les alentours : « regardait d'un air attendri le large horizon de falaises et de mers » (l.15).

[...] B. Des symboles ambigus à déchiffrer

? Notons d'abord que les donnés spatiales et temporelles sont très imprécises au regard des exigences du Réalisme : « depuis un quart d'heure » (l.1), « sur l'eau » (l.2) ; « sa ligne descendue au fond de la mer » (l.2), « à l'arrière du bateau » (l.3), « depuis midi » (l.7) ; nous ne pouvons ni localiser ni dater précisément la scène et le lieu semble ainsi valoir davantage pour sa dimension symbolique, d'ailleurs très ambigüe : le lieu apparaît à la fois comme un lieu fermé (le bateau qui regroupe tout le monde dans un espace très imité) et ouvert sur l'horizon : « le large horizon de falaises et de mer » (l.15). (...)

...

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement