Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Extraits
  • Descriptif
  • À propos de l’auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

Charles Baudelaire, "Spleen IV"

Extraits du commentaire de texte

[...] sans tambours, ni musique (v.19) silence, le Spleen touche quatre sensations les plus vitales. Le contre rejet de l’Espoir (v.18), le rythme épouse la sensation de la destruction. Aa mort s’ajoute la destruction de l’esprit. Le Spleen mène à la folie. Les monosyllabes donnent l’impression d’un rythme brisé dans la dernière strophe. (v.1) affreux hurlement (v.14) qui suscite la folie, rend fou. Le contre rejet Espoir on a presque l’impression d’aller jusqu’à la folie furie (v.13), hurlements araignées chauve-souris esprits errants qui tend vers une atmosphère inquiétante, fantastique. [...]


[...] Phrase qui commence par ET précédé par un tiret, représentant une rupture brutale (v.17). Omniprésence de la mort action répétitive et ininterrompue. Sentiment que l’on trouve également à travers le rythme, enjambement (v.17). Spleen prise de conscience de la mort, et du caractère éphémère de toutes les choses. Couleur noire dans la première strophe et dans la cinquième strophe. Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits (v.4) Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. (v.20) Le mot noir encadre le texte ; connotation légèrement satanique, du mal. [...]


[...] Malgré plusieurs tentatives, Baudelaire retombe sans cesse dans le Spleen. Nous étudierons les différentes composantes du Spleen par une lecture analytique. Mal moral : Thème de l’ennui psychologique Le Spleen s’exprime par l’image de l’enfermement. Il est lié au thème de l’ennui : longs ennuis (v.2) mot à la rime associé au qualificatif longs qui donne une dimension hyperbolique, associé à l’idée de grisaille, de tristesse ; long temps qui s’étire. le ciel bas et lourd (v.1) qui évoque la grisaille. [...]

Loading

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement