Docs-en-stock.com

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Catégories
Catégorie

Philosophie & littérature > Littérature

Baudelaire, "Les Fleurs du Mal", "A une passante" : commentaire

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 19/01/2010 | fr | .doc | 2 pages

«« A une passante » de Charles Baudelaire, fut intégré à la section « Tableaux Parisiens » des Fleurs du Mal lors de l'édition de 1861. Le sonnet évoque une rencontre fugitive entre...»

Henry de Monfreid, "Les derniers jours de l'Arabie heureuse", Chapitre X : "La...

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 19/01/2010 | fr | .doc | 3 pages

«L'Orient, de part sa culture, a toujours symbolisé l'exotisme pour les occidentaux. Henry de Monfreid, en tant qu'aventurier, a hanté pendant près de quarante ans les rivages de la Mer Rouge et les cornes d'Afrique. Notamment...»

Biographie de Charles Baudelaire

Philosophie & littérature | Littérature | Fiche | 18/01/2010 | fr | .doc | 2 pages

«Les débuts. Premiers pas vers la liberté. La vie amoureuse et poétique. ''Les Fleurs du Mal''. Et après ?....»

«Voici une biographie de Baudelaire qui le situe dans son temps avec ses contemporains ainsi qu'un bref aperçu de son oeuvre majeure, "Les Fleurs du Mal". Charles Baudelaire est né en 1821 à Paris, d'une mère âgée de 27 ans et d'un père de 62 ans. En...»

"Voyage au bout de la nuit", Louis-Ferdinand Céline - le commandant Pinçon

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 18/01/2010 | fr | .doc | 4 pages

«La cruauté de la guerre. La cruauté des chefs. La condition des soldats. La souffrance des hommes et des animaux. Les sentiments et la réflexion du narrateur. Un légitime ressentiment. Un enseignement à tirer du malheur. Une vision noire de la...»

«La guerre de 1914-1918, qui bouleversa complètement les frontières européennes, fit disparaître quatre empires, causa plusieurs millions de morts, et laissa infirmes, blessés dans leur corps et leur âme, des millions d'hommes jeunes. Elle inspira au...»

"Les Châtiments", Victor Hugo - étude du poème "Ultima verba"

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 17/01/2010 | fr | .doc | 2 pages

«Les différents destinataires de ce poème. La résistance de l’auteur face à sa soumission à l’empereur....»

«Le poème que nous allons étudier a été écrit par Victor Hugo le 2 décembre 1852 et se trouve dans son recueil "Les Châtiments", le jour où Louis Napoléon Bonaparte est devenu Napoléon III. Ce texte est rédigé en vers, il est composé de huit strophes...»

Le mot "écouter" de l'ancien français au français moderne

Philosophie & littérature | Littérature | Fiche | 15/01/2010 | fr | .doc | 1 page

«Escouter est issu du latin tardif ascultare, altération du latin classique auscultare, qui signifie "écouter avec attention", "écouter favorablement", d'où "obéir" ()

Le mot "entendre" de l'ancien français au français moderne

Philosophie & littérature | Littérature | Fiche | 15/01/2010 | fr | .doc | 1 page

«Verbe transitif issu du latin classique intendere "tendre vers", d'où "porter son attention vers", "comprendre" et, par extension "entendre" mais en impliquant toujours une participation active du sujet ()

Le mot "deuil" (duel) de l'ancien français au français moderne

Philosophie & littérature | Littérature | Fiche | 15/01/2010 | fr | .doc | 1 page

«Deuil, d'abord dol (Xe) puis doel, duel (XIIe), est issu du bas latin dolus "douleur", substantif masculin dérivé du verbe dolere "avoir de la souffrance, de la douleur", "souffrir", d'où les sens de "tristesse", "douleur",...»

Le mot "courtois" de l'ancien français au français moderne

Philosophie & littérature | Littérature | Fiche | 15/01/2010 | fr | .doc | 2 pages

«L'adjectif courtois est un dérivé du substantif féminin court, lui-même issu du latin médiéval curtem correspondant au latin classique cohortem ()

Le mot "correcier" (courroucer) de l'ancien français au français moderne

Philosophie & littérature | Littérature | Fiche | 15/01/2010 | fr | .doc | 1 page

«Verbe transitif du XIe siècle, d'abord orthographié corocier et qui aboutira à courroucer, est issu du bas latin *corruptiare, dérivé du supin de corrumpere « détruire, anéantir », qui...»