Docs-en-stock.com

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

Catégories
Catégorie

Philosophie & littérature > Littérature

Eugéne Labiche, "La Cagnotte", Acte II scéne 3 : étude analytique

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 11/01/2011 | fr | .doc | 5 pages

«La parole est la caractéristique du théâtre, vecteur par lequel le spectateur va trouver les informations nécessaires à la compréhension de la pièce. De fait, le discours du serveur est en totale...»

Dans quelle mesure peut-on penser que Fin de Partie, de Samuel Beckett, nous laisse des...

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 11/01/2011 | fr | .doc | 2 pages

«La dimension tragique de l’œuvre. Fin de Partie est une source d’espoir....»

«Samuel Beckett est l'auteur de Fin de Partie, une pièce qui s'inscrit dans le Théâtre de l'Absurde. Ecrite en 1957, L'oeuvre brosse le tableau d'un monde austère, minimaliste, où l'humanité occupe une place dérisoire. En ce sens, elle peut être...»

Extrait de la scène 1 de l'acte 1 ; Il ne faut jurer de rien - Alfred de Musset

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 11/01/2011 | fr | .doc | 2 pages

«Une femme libertine et soumise à la volonté des hommes. Une femme tout aussi débauchée, mais plus audacieuse....»

«Alfred de Musset, poète, romancier et auteur dramatique français de la deuxième moitié du XIXe siècle, est l'auteur d'un proverbe dramatique intitulé « Il ne faut jurer de rien » publié en 1836. Dans un extrait de la scène 1 de l'acte 1, Valentin,...»

Victor Hugo, "Ruy Blas", Acte V scène 1 : commentaire

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 10/01/2011 | fr | .doc | 4 pages

«Ruy Blas est une pièce de théâtre parue en 1838 et écrite par Victor Hugo, célèbre auteur du courant romantique et très engagé pour le peuple dans ses oeuvres. A cette époque du...»

Marivaux, "La vie de Marianne" : commentaire d'un extrait

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 10/01/2011 | fr | .doc | 4 pages

«L'extrait présenté est tiré du Roman de Marivaux La vie de Marianne paru par parties entre 1731 et 1739. Cette oeuvre relate les péripéties de Marianne orpheline provinciale à travers le XVIIIe...»

Ronsard, "Marie, levez-vous, ma jeune paresseuse" : commentaire

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 10/01/2011 | fr | .doc | 3 pages

«Le sonnet "Marie levez-vous" appartient à la nouvelle génération des Amours de 1556. Un poème remarquable par la simplicité de son ton qui s'allie à la gravie de l'alexandrin. Le poème...»

Montesquieu, "Lettres persanes", Lettre XCII : commentaire

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 10/01/2011 | fr | .doc | 6 pages

«Fruit d'une fascination à la mode pour l'Orient, d'une importante documentation et d'une observation aiguisée de la société française, le roman épistolaire des Lettres persanes paraît en 1721...»

Le conformisme ; les fruits d'or, dernier chapitre, « le bon lecteur » ; - Nathalie...

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 10/01/2011 | fr | .doc | 3 pages

«Un lecteur qui se détache de son milieu. La quête d'un jugement personnel. La relation fusionnelle entre le livre et son lecteur....»

«Dans un entretien avec Geneviève Serreau en 1968, il est précisé qu'« un aspect des Fruits d'Or, c'est le besoin, et l'impossibilité de saisir dans une oeuvre d'art une valeur absolue. Elle se dérobe constamment. Un seul lecteur arrive, à la fin, à...»

"La princesse de Clèves", "La condition humaine", "L'étranger",...

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 10/01/2011 | fr | .pdf | 3 pages

«Selon Madame de Staël, l'intérêt principal des romans est l'analyse des sentiments de l'homme. Pour elle, les romans doivent raconter la réalité de la vie des hommes ou du moins s'en rapprocher le plus, comme elle le...»

Voltaire, "Traité sur la tolérance", "Relation d'une dispute de...

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 10/01/2011 | fr | .doc | 11 pages

«L'une des plus grandes préoccupations des philosophes des Lumières fut de combattre l'obscurantisme, l'intolérance et le fanatisme religieux, que Voltaire appelait « l'infâme ». Cette lutte amena le philosophe...»