Docs-en-stock.com

Plus d'infos sur l'auteur

étudiante
Niveau
Grand public
Etude suivie
littérature
Ecole, université
Lycée Le...

Plus d'infos sur le doc

Histoire médiévale : Moyen-âge

Le Moyen-Age : une « plaque tournante » entre l’Antiquité et les Temps modernes

Date de publication
Langue
français
Format
Word
Type
fiche
Nombre de pages
2 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
1 fois
Validé par
le comité Docs-en-stock.com
4 4
4 réactions
4
réagissez !

Le Moyen-Age : une « plaque tournante » entre l’Antiquité et les Temps modernes

  1. Une vaste genèse littéraire
  2. La féodalité combattante
  3. Pauvretés et promesses de la littérature médiévale
  4. Les premières fleurs du lyrisme moderne
  5. Charles d'Orléans (1394-1465) (Le prince-prisonnier)
Résumé de la fiche

Historiquement, le Moyen-Age s’étend de la chute de l’Empire romain (395) à la prise de Constantinople (1453), prenant ainsi place entre l’Antiquité et les Temps modernes. Mais le Moyen-Age littéraire se définit autrement : il commence au XIe siècle pour prendre fin à l’avènement de François Ier (1515).
Ce vaste espace de temps a été traversé par des courants divers : tantôt pieuse et guerrière, la littérature exalte l’honneur et la foi ; tantôt joviale et satirique, elle s’en rit et nous fait de la société une peinture peu flatteuse. Sous la forme courtoise, elle enseigne le culte chevaleresque et délicat de la femme ; assombrie par les misères de la guerre de Cent Ans, elle donne dans un réalisme brutal et souvent macabre. Ces divers aspects sont ceux des siècles qu’elle a traversés et dont elle nous transmet une image fidèle.

[...] Le Moyen-Age : une plaque tournante entre l’Antiquité et les Temps modernes I. Une vaste genèse littéraire Historiquement, le Moyen Âge s’étend de la chute de l’Empire romain (395) à la prise de Constantinople (1453), prenant ainsi place entre l’Antiquité et les Temps modernes. Mais le Moyen Âge littéraire se définit autrement : il commence au XIe siècle pour prendre fin à l’avènement de François Ier (1515). Ce vaste espace de temps a été traversé par des courants divers : tantôt pieuse et guerrière, la littérature exalte l’honneur et la foi ; tantôt joviale et satirique, elle s’en rit et nous fait de la société une peinture peu flatteuse. [...]


[...] Leurs règnes furent marqués par une brillante floraison des lettres et des arts. III. Pauvretés et promesses de la littérature médiévale Si l’on se place au point de vue purement littéraire, la période laisse sans doute à désirer : les moyens d’expression sont médiocres, le fond pauvre. L’existence est vue de façon étriquée : sur terre, des plaisirs ou des souffrances d’un caractère très borné ; pour l’au-delà, la représentation d’un enfer et d’un paradis aussi naïfs l’un que l’autre. [...]

Ces documents peuvent vous intéresser

Histoire du droit - fondements et finalités des organisations juridiques depuis l'Antiquité

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe   |  Fiche   |  13/06/2008   |  fr   |   .doc   |   47 pages

«Cours d'histoire du droit 1er semestre, 1ere année de licence»

Histoire de la France urbaine, la ville de l'âge industriel, Georges Duby, Maurice Aguhlon (dir.)

 Histoire & géographie   |  Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe   |  Fiche de lecture   |  07/02/2011   |  fr   |   .doc   |   38 pages

«Introduction. première partie: logiques urbaines. Marcel Roncayolo. deuxième partie: la production de la ville. Marcel Roncayolo. troisième partie: pensées sur la ville,. arts de la ville, Françoise Choay.»

«- p.6: la ville de l'âge industriel: des années 1840 à 1950; 1950: notre univers urbain, avec ses caractéristiques : afflux de nouveaux habitants, grands ensembles bâtis à la hâte au-delà des "banlieues frontières", submersion automobile, difficultés sociales inédites - sur l'histoire urbaine...»

Plus vendu(s) en histoire médiévale : Moyen-âge

La théorie statutaire de Jean de Terrevermeille

 Histoire & géographie   |  Histoire médiévale : Moyen-Âge   |  Commentaire de texte   |  08/04/2011   |  fr   |   .odt   |   2 pages

«I) Les caractères de la théorie statutaire. A. Classification selon le caractère patrimonial ou non. B. La succession à la Couronne et la coutume. II) Les conséquences de la théorie statutaire sur la fonction royale. A. Le principe indisponibilité de la Couronne. B. La dignité royale.»

«Le royaume de France est constituée par deux éléments importants : le domaine et la Couronne. Au départ, le domaine ne représente qu'une simple assise territoriale, puis peu à peu l'expression du pouvoir royal. C'est ainsi que les rois cherchèrent à le faire évoluer. En effet, par des batailles,...»

La théorie statutaire de Jean de Terrevermeille (1419)

 Histoire & géographie   |  Histoire médiévale : Moyen-Âge   |  Commentaire de texte   |  22/03/2010   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«Un nouveau mode de succession. La succession simple. Les modalités de la succession simple. L'émergence d'un roi souverain. L'indisponibilité de la Couronne. Le Domaine royal.»

«Jean de Terrevermeille est un juriste languedocien. Il est né à Nîmes aux alentours de 1370. Il devient en 1418 avocat du roi pour le régent en la sénéchaussée de Beaucaire. Dès 1424 il s'efforce de démontrer les droits incontestables du dauphin. En 1419 il rédige un traité sur le droit de succéder...»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement