Docs-en-stock.com
  • Résumé
  • Sommaire
  • Descriptif
  • À propos de l'auteur
  • Lecture
 

100% garanti

satisfait ou remboursé

L'enfance, temps des premiers apprentissages dans l'Occident médiéval

Résumé du cours

La notion d'apprentissage est héritée de l'Antiquité, avec la théorisation des âges de la vie. On connaît une succession d'états physiques, intellectuels, spirituels, affectifs, sociaux où on a en place des forces et faiblesses qui annoncent le passage à l'âge suivant. Chaque âge présente un certain nombre de vertus morales, vices propres, traits physiques. Il existe de nombreuses théories : 3 âges successifs, 4 âges (présentés comme le cycle des 4 saisons, le printemps étant l'enfance, l'été la jeunesse, l'automne l'âge mûr et l'hiver la vieillesse), 6 voire 7 âges.

Le modèle le plus retenu est la théorie des âges de la vie selon Isidore de Séville (m. 636) dans les "Étymologies" (Livre XI, II, 1-8). Les deux premiers âges de la vie coïncident avec l'âge de la majorité civique. L'âge légal du mariage pour garçons est de 14 ans et 13 ans pour les filles ; 20 ans étant la majorité politique. Tous les auteurs s'accordent sur le tournant de l'âge de 7 ans, qui est l'âge de raison.

...

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement