Docs-en-stock.com

Plus d'infos sur l'auteur

Etudiant
Niveau
Avancé
Etude suivie
histoire...
Ecole, université
Institut...

Plus d'infos sur le doc

Histoire antique

« Des aqueducs de la ville de Rome » de Frontin - traité sur le service des eaux à Rome

Date de publication
Langue
français
Format
Word
Type
commentaire de texte
Nombre de pages
2 pages
Niveau
avancé
Téléchargé
10 fois
Validé par
le comité Docs-en-stock.com
4 2
2 réactions
4
réagissez !

« Des aqueducs de la ville de Rome » de Frontin - traité sur le service des eaux à Rome

  1. Frontin : haut fonctionnaire modèle
    1. Une grande carrière sénatoriale
    2. Les intentions de l'ouvrage
  2. Les aqueducs
    1. Les aqueducs de Rome
    2. Aspect technique
  3. Les usages de l'eau
    1. Un service vital pour la ville
    2. La distribution
Résumé du commentaire de texte

Cet ouvrage est une oeuvre composée par Frontin pendant sa curatelle de 97-98 : « Des aqueducs de la ville de Rome » constitue une sorte de mise au point sur le fonctionnement du service, et sur divers aspects techniques et juridiques du service des eaux. C'est une mise au point destinée d’abord à lui-même. Pour son traité, il s’aide des archives officielles mais aussi de son expérience de curateur. Toutefois les intentions de Frontin sont peut-être moins anodines qu’il ne le dit, il met le doigt sur l’inconvénient de l’administration romaine : l’absence de spécialisation des hauts fonctionnaires. Et donc ces hauts fonctionnaires qui ne font que passer peuvent tomber sous l’influence de leurs subordonnées qui eux font toutes leurs carrières dans le même service. Or ici, les assistants du curateur des eaux sont des affranchis impériaux. On suppose que Nerva a chargé Frontin de reprendre en main le service, d’abord par une lutte contre le pouvoir des affranchis impériaux. Il faut redonner aux sénateurs leurs vocations naturelles de charge au service de l’Etat. Ce traité est d’abord un rapport technique destiné à Nerva, mais il sera publié et donc aussi un ouvrage destiné au grand public pour justifier la reprise en main du service.

[...] La plupart des aqueducs de Rome datent de l’époque républicaine. A. Frontin : haut fonctionnaire modèle Une grande carrière sénatoriale On ne connaît de lui que sa carrière, on ne connaît pas ses origines. Mais on sait que c’est un sénateur qui fait une brillante carrière qui le mènera jusqu’au consulat en et en 100. Il a été légat de légion en Germanie, gouverneur de Bretagne et proconsul d’Asie et enfin curateur des eaux de Rome en 97 nommé par Nerva. [...]


[...] Selon Frontin, le débit théorique d’eau à Rome avoisine 1 million mètre cube. Il y a trois destinations principales : le palais impérial, les services publics (thermes, fontaines et bassins, camps ) et les particuliers (bien sûr les gens riches qui peuvent prétendre à l’eau courante). L’eau est un élément de différenciation sociale. Les pauvres vont s’approvisionner à la fontaine. Il existe un métier de porteur d’eau. Il y a 591 fontaines publiques à Rome. Frontin termine son traité par des aspects juridiques, tout branchement devait être sujet à l’approbation impériale et l’autorisation était personnelle et devait être renouvelée à chaque génération. [...]

Plus vendu(s) en histoire antique

Commentaire du Décret d'Athènes concernant Chalcis (446/5)

 Histoire & géographie   |  Histoire antique   |  Commentaire d'arrêt   |  08/02/2013   |  fr   |   .doc   |   3 pages

«I. En 448, la paix de Callias est signée. II. Ainsi, ce décret révèle également un nouveau besoin de réaffirmation de la suprématie athénienne. III. Par conséquent, ce décret révèle bien une situation plus large que la simple défection d'une cité.»

«En 448, la paix de Callias est signée, mettant ainsi fin officiellement aux guerres médiques opposant les Grecs aux Perses. Les cités grecques, surtout celles situées autour de la mer Egée, s'étaient réunies en ligue, avec Athènes à sa tête. La ligue de Délos avait ainsi un objectif défensif face...»

Les institutions béotiennes

 Histoire & géographie   |  Histoire antique   |  TD   |  15/11/2013   |  fr   |   .doc   |   2 pages

«I. Les institutions politiques. II. Une domination Thébaine.»

«La confédération béotienne est basée sur 4 conseils, que l'on trouve dans chaque cité, ces conseils forment la boulè, c'est une institution oligarchique, car les tous les citoyens n'y ont pas accès. On a 11 districts, avec 11 béotarques qui correspondent aux stratèges athéniens. Au niveau du...»

Mieux noté(s) en histoire antique

MARTIN (J.-P.), BRIZZI (G.), L'Empire Romain d'Occident. Iles de la Méditerranée occidentale,...

 Histoire & géographie   |  Histoire antique   |  Fiche de lecture   |  07/04/2011   |  fr   |   .doc   |   29 pages

«I) De 197 à la mort d'Auguste. A. La notion de province et l'impérialisme romain. B. Les conquêtes sous la République. C. De la République à l'Empire. D. Les nouvelles conquêtes à la fin de la République et sous Auguste. II) De Tibère à Commode. A. Défendre, administrer et intégrer les provinces de...»

«Cet ouvrage a été conçu pour la question au CAPES sur Rome et l'Occident de 197 avant Jésus-Christ à 192 après Jésus-Christ. Rome a étendu son empire depuis le IIe siècle avant Jésus-Christ par des conquêtes successives, la question qui se pose est de savoir s'il s'agit réellement d'un...»

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement