Docs-en-stock.com

Eugénie M.

Etudiant
Profession
Etudiant
Nombre de documents
8
Niveau
bac+5
Etudes suivies
Droit des affaires

Ses documents

Charles Baudelaire, Lettre à Armand Fraisse du 19 février 1866 : "Parce...

Philosophie & littérature | Littérature | Dissertation | 17/03/2010 | fr | .doc | 6 pages

L'auteur doit faire des choix. Lorsqu'il écrit, il peut introduire ses idées selon ses goûts, ses attirances, et ses envies. Que veut-il faire ressortir ? Sur quoi doit-il attacher plus d'importance ? Que le créateur choisisse la poésie ou la prose, le théâtre ou la nouvelle, il est sans cesse confronté à différents moyens d'exprimer ces sentiments. Et s'il choisit l'un ou l'autre, il émet d'ores et déjà...

Virginia Woolf, Marguerite Duras et la folie de l'écriture

Philosophie & littérature | Littérature | Dissertation | 24/03/2010 | fr | .doc | 10 pages

Pourquoi avoir choisi de rapprocher ces deux auteures ? Il est difficile de ne pas être frappé par les similitudes entre ces deux écrivains, femmes avant tout, qui ont consacré leur vie à l'écriture.

Virginia Woolf, romancière et essayiste, est née à Londres en 1882. Elle fut l'égérie du groupe « Bloomsbury », un groupe d'intellectuels engagés dont faisait partie Katherine Mansfield, une...

Cadavres exquis et crimes surréalistes : Boris Vian, héritier du surréalisme ?

Philosophie & littérature | Littérature | Dissertation | 02/02/2011 | fr | .doc | 8 pages

Dossier de Littérature sur l'héritage et l'influence surréaliste chez Boris Vian, en particulier dans le roman J'irai cracher sur vos tombes. Etude axée sur le crime et la provocation dans le roman, et comparaison avec l'oeuvre surréaliste.

Réflexion sur le genre poétique

Philosophie & littérature | Littérature | Dissertation | 02/02/2011 | fr | .doc | 7 pages

Dans ses Promenades Littéraires, Rémy de Gourmont écrit : " En somme, il n'y a qu'un seul genre en littérature : le poème. Tout ce qui n'est pas poème n'est rien du tout." Avec cette assertion univoque, Rémy de Gourmont veut redorer le blason de la poésie, qui paraît en deçà des "archi" genres comme le roman ou le théâtre. Souvent délaissée car trop mystérieuse,...

Montaigne, "Essais", Livre II, chapitre 10, "Des livres", extrait : commentaire

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 17/03/2010 | fr | .doc | 7 pages

Montaigne a sans équivalent renversé les modes de pensée de son époque en écrivant les Essais. Avec les Essais, sans nul doute l'oeuvre de sa vie, Montaigne a su retourné les valeurs et les moeurs de façon si subtile qu'il n'a pas tout de suite été blâmé pour cela. Il a même offert, avec un certain humour, son ouvrage au pape, alors qu'il récuse les principes de l'Église. Montaigne offre...

Marguerite Duras, "L'Amant", Incipit : commentaire stylistique

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 24/03/2010 | fr | .doc | 7 pages

Le texte qui nous est présenté est l'incipit de l'oeuvre. Nous assistons donc au premier moment de cette écriture autobiographique, et on ressent tout de suite l'implication de l'auteur dans son écriture. En effet, on remarque la prédominance du pronom personnel "je" , le "je" de l'intimité, de la narration. Elle va nous raconter une histoire, son histoire. Aussi on peut noter dès le deuxième paragraphe non moins de quatre "je"...

Du Bellay, "Les Antiquités de Rome", sonnets XV et XVI : la rhétorique...

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 28/04/2010 | fr | .rtf | 5 pages

Dans Les Antiquités de Rome, Du Bellay médite sur le peuple romain et sa destinée incroyable : sa croissance progressive, jusqu'au plus haut de sa grandeur, puis sa chute, brutale, et inattendue. Le recueil est composé de 32 sonnets Du Bellay s'émerveille véritablement sur ce qu'était cette ville, et déplore ce qu'elle est devenue. En effet, durant son voyage à Rome, il ressent une vive déception, lui qui ne...

Baudelaire, "Les Fleurs du Mal", "Le Balcon" : commentaire

Philosophie & littérature | Littérature | Commentaire de texte | 31/01/2011 | fr | .doc | 6 pages

Le plus grand poète du XIXe, Charles Baudelaire, révolutionne la poésie avec son recueil Fleurs du mal. Véritable bible pour les férus de poésie, cet ouvrage a pourtant beaucoup choqué en son temps, par la nouveauté et l'avant-garde des thèmes abordés. La mort, les Enfers, le Temps, le laid, Baudelaire écrivait tout avec la même virtuosité, selon ses propres mots : "tu m'as donné ta boue...

Catégories

Consultez plus de 91303 études en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement