Le visage de la guerre de Salvador Dalí

Credit Photo : Dali paintings

22 Avril 2016

Zoom sur "Le visage de la guerre" de Salvador Dalí

Le tableau "Le visage de la guerre" du peintre espagnol Salvador Dalí est souvent étudié pour le projet d'Histoire des Arts au lycée. Nous vous donnons quelques éléments d'informations sur l'artiste et son oeuvre pour votre analyse.

Contexte et situation

"Le visage de la guerre" (1940) est un tableau peint à l'huile sur toile tout juste après la Guerre civile espagnole coïncidant avec les débuts de la Deuxième Guerre mondiale. Il se trouve actuellement au Musée Boijmans Van Beuningen à Rotterdam, aux Pays-Bas.

Il s'agit, donc, d'un tableau à portée universelle, car il va au-delà des frontières espagnoles et de la guerre que le pays vient de traverser.

Le peintre

Salvador Dalí est le plus célèbre des peintres et artistes surréalistes espagnols. Il a été influencé par le courant de l'impressionnisme. Lui même se définit comme le plus grand génie du XXe siècle". Il ne fait pas que de la peinture, il s'exerce également à la sculpture et travaille aussi en tant que scénariste, photographe et il s'intéresse à la psychanalyse ou encore à la publicité. C'est l'un des artistes du XXe siècle des plus complets et il a fréquenté le quartier des surréalistes à Montparnasse (Paris) avec André Breton, Picasso...

L'oeuvre

- Quel est le message que Salvador Dalí a voulu faire passer avec ce " Visage de la Guerre" ?

Avec ce tableau, Dalí dénonce les horreurs de la vie, tout ce qui conduit à la mort, à la destruction et la souffrance des hommes face à ce genre d'évènements. Ce message, en principe simple est ce qui rend l'oeuvre importante. C'est aussi pour ces raisons que le tableau est étudié pour le projet d'Histoire des Arts, car au-delà de la dénonciation des guerres, le peintre aborde le sujet des horreurs du monde et de l'être humain.

- Détails de l'oeuvre

De chaque côté du visage se profilent des serpents qu'on dirait prêts à attaquer les camps adverses, les uns contre les autres, tout comme lors de la Guerre civile en Espagne. Dans chaque oeil, l'on aperçoit des squelettes de plus en plus dégradés, de plus en plus "morts" ce qui représente le grand nombre de morts que provoque une guerre. Dans la bouche aussi, il y a des têtes de mort.

Le visage est foncé, marron, fripé, expressions qui aident à lire sur ce tableau le désespoir, l'accablement et l'angoisse. Ce visage a été peint en plein milieu du désert, encore un symbole pour parler du manque de vie même si le ciel est bleu ce qui pourrait être un petit signe de vie, d'espoir.


Pour en savoir plus sur ce tableau, nous vous recommandons cette description de l'oeuvre de Dali ; Le visage de la guerre.


Lecture de l'ensemble de l'oeuvre

"Le Visage de la Guerre" est une mise en abyme de la mort, une oeuvre qui parle de la mort au travers de la mort. La thématique générale est la représentation des guerres et du désespoir des hommes. En même temps, sur ce tableau nous voyons clairement la peinture typique de Dalí qui se caractérise par l'effroi et la noirceur.