Trouver le bon job d'été

Credit Photo : Flickr mark notari

10 Mars 2016

Trouver le bon job d'été, celui qui apporte un plus sur le CV

Chaque année en France, l'on dénombre près de 2 millions de travailleurs saisonniers. Parmi eux, une grande part d'étudiants qui profitent de leurs vacances pour remplir leur compte en banque et acquérir au passage une expérience professionnelle qui peut être utile. Car en effet, sur un CV, les jobs d'été peuvent être un plus. Comment bien les choisir ? Comment mettre en valeur ces expériences professionnelles ? Voici quelques réponses.

Travailler l'été : un réel atout

De manière générale, travailler l'été est positif. Les étudiants bénéficient d'une expérience professionnelle et surtout, ils gagnent de l'argent afin de financer leurs études, leur permis de conduire, l'acquisition d'une voiture ou de mener à bien un projet professionnel. Les jeunes en recherche d'un premier emploi ont tout intérêt à valoriser cette expérience. En effet, les recruteurs apprécient les candidats qui ont su travailler pendant leurs études. Cette particularité montre que le jeune diplômé est responsable et indépendant. Selon le job d'été exercé, l'expérience peut faire la différence.

Valoriser son expérience

Les emplois saisonniers sont des emplois qui peuvent être exercés par des personnes sans expérience. Aussi, bon nombre de personnes jugent que l'expérience acquise est sans grande utilité. C'est faux ! N'importe quel job d'été peut être valorisé. Un poste de serveur nécessite de la mémoire, de l'agilité, de la rapidité et la capacité à faire face à toutes les situations. Un poste de réceptionniste impose des connaissances en langues étrangères, une maitrise des outils informatiques et une capacité à réagir rapidement en cas de problème. Un poste d'entretien impose souvent des horaires délicats et le respect d'une procédure. Tout comme les vendanges ou le ramassage agricole, un poste dans l'entretien demande du courage et de la motivation. Des qualités très appréciées des recruteurs !

Un poste à responsabilité

Les jeunes qui visent des postes à responsabilité dans les entreprises peuvent en faire l'expérience l'été. En effet, parmi les emplois saisonniers, il y a de nombreux postes à pourvoir auprès des enfants notamment dans les centres de loisirs. Les hôpitaux et les maisons de retraite recherchent quant à eux des saisonniers pour prendre en charge les tâches élémentaires auprès des patients. Sur les plages et dans les campings, les postes de maitres-nageurs représentent une belle expérience et imposent un sens des responsabilités.

Attention ! Pour certains jobs d'été, une formation est nécessaire. Aussi un animateur doit avoir son BAFA (Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur) et un maitre-nageur son BNSSA (Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique).

Une expérience à l'étranger

Pour mieux maitriser une langue étrangère ou faire l'expérience d'une nouvelle culture, il est possible de choisir un job d'été à l'étranger. En Europe ou à l'autre bout du monde, de nombreux postes peu qualifiés sont proposés chaque année aux étudiants. Il est aussi possible de s'adresser aux entreprises françaises implantées à l'étranger.

Bon à savoir : Pour travailler à l'étranger, il faut s'assurer d'avoir le visa approprié. Les conditions diffèrent selon les pays, il est donc impératif de bien se renseigner avant le départ.

Après avoir vu les avantages d'un job d'été et les plus qu'il peut apporter sur votre CV, nous vous proposons d'étudier les pistes pour trouver un job d'été et de faire un tour du côté de notre sélection de jobs étudiants insolites !

Sources : Senat