Comment maximiser sa concentration ?

Credit Photo : Stocksnap Mikayla Mallek

11 Mai 2017

Étudiants : comment maximiser sa concentration ?

En moyenne, quand on travaille, on est distrait toutes les 20 minutes. Des études ont mesuré que la conséquence était le doublement de la durée de travail. Autrement dit, le manque de concentration nous condamne à passer beaucoup plus de temps que nécessaire pour faire une tâche (réviser un devoir, faire un exercice, ficher un cours, etc.). On voit alors que « Le temps manque pour tout » comme l'écrivait Honoré de Balzac (Le Lys dans la vallée). C'est le moment d'inverser cette tendance. Nous allons voir cinq principes pour maximiser votre concentration lorsque vous travaillez ou révisez.

1 - Coupez toutes les notifications ou passez en mode avion

On va commencer par la base : le smartphone tue la concentration. Les notifications (Snapchat, Whatsapp, Email, Candy Crush,...) sollicitent votre attention en permanence (pour vous vendre de la pub, en plus !) et minent votre concentration. Pour cela, il y a deux solutions. La première est de passer le téléphone en mode avion pendant que vous travaillez. La deuxième consiste à, tout simplement, désactiver la totalité des notifications sur votre smartphone. Ainsi vous irez sur Messenger ou Instagram seulement quand vous le voulez et pas quand une notification vous importune. Peu importe ce qu'il se passe sur ces apps, dans 99 % des cas cela peut attendre une heure ou deux. Vous n'avez pas à répondre en 2 minutes, vous n'êtes pas un robot. Il faut essayer d'appliquer une règle similaire pour son ordinateur : si internet n'est pas nécessaire pour votre travail du moment, couper tout simplement la connexion pour ne pas être tenté. Fermez aussi les logiciels comme Skype qui risquent aussi de vous envoyer des notifications.

2 - Créez un cadre de travail favorable et zen

Pour être concentré, il faut se positionner dans un lieu qui est propice au travail. Je dirais même, dans un lieu qui donne envie de travailler. Chacun est différent. Certains étudiants aiment travailler à la bibliothèque, dans un cadre studieux et avec un relatif contrôle social (si vous êtes le seul à regarder un film sur votre ordinateur, vous allez rapidement sentir le regard des autres... finalement Sartre avait peut-être raison quand il écrivait que « l'enfer c'est les autres » !). D'autres étudiants préfèrent travailler seuls chez eux, dans le calme le plus total. Quoi qu'il en soit, il y a une règle primordiale : votre bureau doit être propre, rangé et éclairé. Il ne faut pas qu'il soit plein de gadgets, de livres (qui ne sont pas ceux avec lesquels vous travaillez en ce moment), de cahiers, etc. L'espace de travail doit rester zen pour éviter d'être tenté par une distraction.

3 - Dites non au multitasking

Le multitasking désigne le fait de mener plusieurs tâches de front simultanément. Par exemple : répondre à vos emails alors que vous révisez votre partiel de comptabilité financière ! Souvent, on croit que le multitasking est synonyme de productivité. Ce n'est pas le cas. Ne confondez pas le fait d'être occupé et le fait d'être concentré. Ce sont deux choses totalement différentes. Il convient donc de segmenter votre travail et de séparer vos tâches. Faites chaque chose l'une après l'autre dans un ordre donné que vous allez vous forcer à respecter (discipline !).

4 - Répondez à la question du « pourquoi » ?

Pour être concentré, il faut savoir pourquoi on travaille. Pourquoi on investit du temps et de l'énergie dans une tâche. Si vous travaillez mécaniquement sans garder en permanence à l'esprit le « pourquoi » vous risquez d'être plus facilement déconcentré, distrait ou encore démotivé. Une méthode efficace consiste à définir vos objectifs finaux (avoir plus de 15/20 à mon devoir) et vos objectifs intermédiaires (finir avant ce soir de ficher mon cours). Ces objectifs, pour les rendre encore plus motivants, vous pouvez les écrire sur une feuille de papier. Cela forcera votre cerveau à leur donner de l'importance.

5 - Définissez des dates butoirs

Si vous vous donnez quatre heures pour lire votre cours, il sera lu en quatre. Si en revanche, vous vous donnez seulement une heure pour le lire, il sera probablement lu en une heure. C'est ce qu'on appelle en productivité le « principe de Parkinson ». Selon ce principe, en nous imposant une contrainte de temps, on peut influencer sa concentration et sa productivité. Essayez d'appliquer cette méthode, vous serez surpris des résultats !


Article proposé par Arnaud de l'application Pandanote. Une app pour créer automatiquement des fiches de révisions à partir de ce vous surlignez dans votre cours.