Les jeunes diplômés et l'expatriation: travailler au Canada, aux États-Unis, en Suisse et en Australie

Credit Photo : Flickr Anne

17 Mars 2016

Les jeunes diplômés et l'expatriation : travailler au Canada, aux États-Unis, en Suisse et en Australie

S'expatrier est aujourd'hui une pratique très courante. Parce que la France n'offre pas toujours les bonnes opportunités, nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir partir travailler dans un autre pays. Comment s'organise le travail à l'étranger ? Quelles sont les conditions pour partir ? Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à 4 pays : le Canada, les États-Unis, la Suisse et l'Australie, des destinations prisées par les jeunes diplômés d'après une récente étude de Qapa.

Selon une étude du site d'emploi Qapa publiée en février 2016, les jeunes diplômés français de Bac +5 sont de plus en plus nombreux à vouloir travailler à l'étranger. Dans le top 5 des pays cités, l'on retrouve le Canada, les États-Unis, la Suisse et l'Australie.

S'expatrier au Canada

Travailler au Canada quelques mois ou quelques années n'est pas compliqué. En revanche, il est très difficile de s'y installer définitivement. Les démarches sont longues et n'aboutissent pas toujours. Le Canada est une destination très attractive et le pays fait face à une immigration sans précédent. Il faut savoir qu'au Canada l'emploi à vie n'existe pas. Les employés sont très investis dans leur travail ! Il est très facile de s'intégrer au Canada, et ce dans n'importe quelle région. Il est cependant impératif de respecter les habitudes des Canadiens et tout particulièrement leur classe politique et leur religion, deux sujets sur lesquels la discrétion est souvent de mise.

S'expatrier aux États-Unis

Tout comme le Canada, les États-Unis attirent chaque année des milliers de Français. Ils font partie des pays anglo-saxons les plus plébiscités par les étudiants français, avec l'Australie et le Royaume-Uni d'après une étude d'Uniplaces. Pourtant, y travailler n'est pas si simple. Les États-Unis veulent des garanties. Le pays demande notamment aux expatriés d'avoir un réel projet, un budget à l'arrivée et parfois un niveau d'études minimum. Pour s'installer à New York, à Chicago, en Californie ou ailleurs, il est impératif d'avoir un visa spécifique ou la célèbre Green Card.

Vivre aux États-Unis peut être un challenge pour les Français. En effet, nos cousins américains ont des habitudes très différentes des nôtres. Les repas sont un exemple très représentatif. Les Américains mangent à n'importe quel moment de la journée. Aussi, il est rare de profiter d'une pause déjeuner comme en France. S'absenter trop longtemps de son poste pour se restaurer n'est pas une pratique courante, à moins qu'il s'agisse d'un déjeuner d'affaires, c'est même plutôt mal vu ! Autre point important, les Américains sont pour la plupart très à cheval sur les bonnes manières. Lorsque l'on est invité, il faut respecter le « Dress Code » imposé.

S'expatrier en Australie

L'Australie est une destination prisée par les jeunes pour les études, pour l'aventure, mais aussi pour un premier emploi. Le pays est très ouvert à l'expatriation, mais pour y rester à long terme, mieux vaut être patient. Il est très facile d'obtenir un visa pour 3 mois. Une fois sur place, si vous avez trouvé un travail, vous devez entamer les démarches pour avoir un visa vous permettant de travailler. Il a une validité de 4 ans renouvelable et il est facile à obtenir si votre employeur vous parraine.

L'Australie essaie d'attirer les diplômés. Les personnes ayant un excellent niveau d'études et un projet professionnel solide peuvent très facilement obtenir un visa permanent et même, au bout de 4 ans, la nationalité australienne.

S'expatrier en Suisse

La Suisse est un pays qui offre un cadre de vie idéal. Les Français sont très chanceux, car il leur est facile de s'installer en Suisse, à condition de répondre à quelques critères. En effet, la Suisse est très vigilante. Pour s'installer sur ses terres, le gouvernement exige une situation financière confortable. La Suisse est un pays où les salaires sont élevés, mais où la vie est très chère. Aussi, pour y vivre en tant qu'expatrié, il faut subvenir à tous ses besoins. Si votre demande de résidence est acceptée, elle sera limitée à 5 ans, mais renouvelable.

En Suisse, il y a énormément d'étrangers. La fiscalité avantageuse du pays attire des célébrités comme des hommes d'affaires reconnus. Là-bas, le civisme et le respect sont très importants dans les grandes villes comme dans les campagnes. Le pays est également très ouvert d'esprit.


Les articles suivants peuvent vous intéresser :

Étudiants, vous êtes attirés par l'étranger ? Pensez au VIE !
10 bonnes raisons pour aller étudier à l'étranger
Les études au Canada : les équivalences de diplômes
Les avantages et les inconvénients en Erasmus